Etude japonaise - Ecole d'Aikido Traditionnel et de Yoga Seitai

Aikido

Calligraphie Aïkido

L'aikidô est un art martial japonais non compétitif. Conformément à l'enseignement de son fondateur, Ueshiba Morihei, il comporte à la fois une dimension physique et une dimension psychique (spirituelle) indissociables.

La pratique de l'aikidō vise le « geste vrai », ce que Me Ueshiba appelle « l'agissement merveilleux », c'est-à-dire la réalisation de mouvements à la fois naturels (spontanés) et ordonnés.

La pratique se fait à mains nues essentiellement, mais également avec le (bâton long). La pratique du est tout d'abord un moyen de travailler sur la coordination motrice.
A l'entrainement physique proprement dit viennent s'ajouter des exercices spirituels de préparation (forme de méditation) qui doivent permettre de modifier l'état d'esprit du pratiquant afin qu'il atteigne « l'esprit vide » nécessaire à la réalisation des techniques : ce principe, de manière semblable au Zen, doit permettre une action juste au-delà de tout raisonnement, de toute analyse, autrement dit une action spontanée (différente du reflexe et de l'automatisme).

Par la suite, l'entrainement s'établit à partir de trois principes de base : ne pas regarder, commencer avant et ne pas avoir de garde. Consignes difficiles à appréhender car elles semblent contradictoires avec la notion d'art martial telle que nous nous la représentons habituellement. C'est pourquoi il est nécessaire d'accompagner les exercices pratiques et spirituels de cours théoriques permettant d'approcher la pensée du fondateur et ainsi comprendre pourquoi ils donnaient ces consignes et en quoi elles sont essentielles à la pratique de l'aikidô.



Photo Maitre Ueshiba et sa famille
Le fondateur, Ueshiba Morihei, avec sa famille

Renseignements et inscriptions
Bruno Traversi
Téléphone : 06 62 34 40 64
e-mail :
ou

Webmaster : Joffrey Chassat
e-mail :


Logo Facebook
Valid HTML 4.0 Transitional